Hexagramme 59

Quelques citations

Traduction de Stephen Mitchell. ISBN : 978-2-917738-11-5
Le Tao est appelé "la Grande Mère" : vide mais inépuisable, il donne naissance à des mondes infinis. Il est toujours présent en toi. Tu peux l'utiliser comme bon te semble
Traduction de Stephen Mitchell. ISBN : 978-2-917738-11-5

Le Tao est appelé "la Grande Mère" : vide mais inépuisable, il donne naissance à des mondes infinis. Il est toujours présent en toi. Tu peux l'utiliser comme bon te semble
Traduction de Stephen Mitchell. ISBN : 978-2-917738-11-5
Nous joignions des rayons pour en faire une roue, mais c'est le vide du moyeu qui permet au chariot d'avancer. Nous modelons de l'argile pour en faire un vase, mais c'est le vide au-dedans qui retient ce que nous y versons. Nous clouons du bois pour en faire une maison, mais c'est l'espace intérieur qui la rend habitable. Nous travaillons avec l'être, mais c'est du non-être dont nous avons l'usage.
Traduit du chinois par M.G. Pauthier Livre de la BNF. ISBN: 9 782012 643628
La doctrine de notre maître consiste uniquement à avoir la droiture du cœur et à aimer son prochain comme soi-même.
Quand vous voyez un sage, réfléchissez en vous-même si vous avez les mêmes vertus que lui. Quand vous voyez un pervers, rentrez en vous-même, et examinez attentivement votre conduite.
Traduit du chinois par M.G. Pauthier Livre de la BNF. ISBN: 9 782012 643628
Si nous sommes 3 qui voyagions ensemble, je trouverai nécessairement deux instituteurs [dans mes compagnons de voyage]; je choisirai l'homme de bien pour l'imiter et l'homme pervers pour me corriger.
Comment se trouve-t-il des hommes qui agissent sans savoir ce qu'ils font? Je ne voudrais pas me comporter ainsi. Il faut écouter les avis de beaucoup de personnes, choisir ce que ces avis ont de bon et le suivre; voir beaucoup et réfléchir mûrement sur ce que l'on a vu : c'est le second pas de la connaissance.
S'il m'était accordé d'ajouter à mon âge de nombreuses années, j'en demanderais cinquante pour étudier le Yi Jing, afin que je pusse me rendre exempt de fautes graves.